×
En poursuivant votre navigation sur MangeToiÇa, vous acceptez l'utilisation des cookies assurant le bon fonctionnement du site. En savoir plus.
[EXCLU MTC] Quand TF1 filme et diffuse un jeune surdoué jouant à une copie illégale de Habbo ! > Par ici
Afficher les articles:  TOUT   HORS HABBO   HABBO

Il y a moins d’un mois, Habbo a décidé d’interdire l’accès au jeu aux mineurs de moins de treize ans en bannissant directement ceux qui ne respecteraient pas la tranche d’âge indiquée. Il y a deux semaine, une affaire d’harcèlement en Belgique a suscité beaucoup de réaction dont un cas concernant le jeu Habbo.

SLIDE_MTC_PED

En Belgique, une adolescente de 16 ans s’est alors pendue avec une chaîne d’une balançoire après avoir reçu plusieurs messages d’harcèlements par le biais du site « Ask.fm« . Ask.fm est un réseau social un peu particulier qui permet de poser des questions à la personne que l’on choisit. Libre à elle de répondre ou pas. L’adolescente de 16 ans s’est attendue au pire, des utilisateurs ont instrumentalisé ce réseau social pour envoyer insultes et menaces envers cette jeune adolescente.

« Tu te crois belle, en fait tu es moche, tu es c****, tu ferais mieux de te pendre… » 

C’est ce qu’elle subissait au quotidien lorsqu’elle allumait son ordinateur… Elle a décidé de mettre fin à ses jours afin d’abréger ses souffrances. Une triste fin que l’on retrouve très souvent sur la toile de nos jours…

Habbo est aussi visé

En décortiquant les commentaires, un utilisateur a lui aussi été témoin d’un cas d’harcèlement grave. Sa petite sœur a été hospitalisé pour un lavage gastrique après que cette dernière avait essayé d’ingérer un produit toxique en réponse à la pression morale qu’elle subissait sur Habbo. 

comment_HHarcelemtn

Soyez prudent sur internet

Il est vivement conseillé de ne pas divulguer ses informations personnelles à n’importe qui. Photos, renseignements et coordonnées doivent être précieusement conservés et diffusés qu’à votre entourage le plus proche. Sachez qu’internet est un monde très dangereux pour celui ou celle qui ne sait pas l’utiliser. Les réseaux sociaux sont les principales sources d’harcèlements aujourd’hui… Alicia Durand en a fait les frais la semaine dernière.

vinc162

Source | Ladepeche