×
En poursuivant votre navigation sur MangeToiÇa, vous acceptez l'utilisation des cookies assurant le bon fonctionnement du site. En savoir plus.
Afficher les articles:  TOUT   HORS HABBO   HABBO
Festival de Cannes : 66 ans après, la magie opère toujours !
commentaires 9
Posté par Arnolphe le lundi 27 mai

Gloire, richesse, beauté, talent, paillettes, célébrités sont autant d’éléments qui constituent le Festival de Cannes. Depuis 1946 ce défilé mondain ne cesse d’attirer l’attention totale des médias. Pas un jour sans entendre parler du tapis rouge.

 

Mais alors, pourquoi un tel engouement ? Trop de Cannes peut-il tuer Cannes ? Pour reprendre une expression d’un grand homme : « Oh Roméo Cannes, pourquoi es-tu Roméo Cannes ? »

 

logo-festival-de-cannes-noir

 

LE COMMENCEMENT

 

Cannes n’a pas toujours été Cannes ou presque… A l’origine le Festival de Cannes s’appelait le Festival du Cinéma. Ce festival fût crée en 1946 par Jean Zay (minitre de l’éducation nationale et des beaux-arts). Par la suite on lui donna l’appellation de Festival international du film.

Au fur et à mesure des années, le festival devint le plus médiatisé au monde, notamment lors de la cérémonie d’ouverture et la magistrale montée des marches recouverte du tapis rouge. Toutes les plus grandes célébrités ont un jour monté ces marches que certains ont surnommé les marches de la gloire.

 

LE PRINCIPE

 

Le festival débute par une cérémonie d’ouverture et se termine par la cérémonie de clôture.

Chaque année, durant la seconde quinzaine de mai, des professionnels du cinéma (réalisateurs, producteurs, scénariste, acteurs, etc.) se regroupent pour récompenser le meilleur film, le meilleur réalisateur, le meilleur acteur, bref la crème de la crème !

Bien entendu tout ce petit monde est entouré par une orde de journalistes et de paparazzis dont les flash clignotent aussi vite que Lucky Luke dégaine son flingue. Qui décrochera la plus belle photo de stars ? pour la revendre à un prix d’or !

 

L’OUVERTURE DU FESTIVAL 2013

 

Cette année le film qui a eu l’honneur d’ouvrir le chemin est « Gatsby le Magnifique« . En bon journaliste que je suis, mais surtout cinéphile à mort, j’ai évidemment déplacé mon postérieur dans les salles de cinéma pour admirer le nouveau chef d’oeuvre de Baz Luhrmaan.

 

Chef d’oeuvre ou blockbuster ? Et pourquoi pas les deux ? à vous de voir..

En ce qui me concerne j’ai adoré ! Comment ne pas succomber avec un scénario légendaire (je précise que à la base Gatsby le Magnifique est une oeuvre littéraire très connue), un casting du tonnerre (Leonardo Di Caprio, Tobey Maguire) et une bande-son envoutante (Lana Del Rey, The xx, Florence and The Machine, Sia, Beyoncé,etc.) ? Retrouvez la bande annonce ci-dessous !

 

QUELQUES CHIFFRES

 

 

66 ème Festival de Cannes. 9 membres du jury. 24 marches de la gloire. 800 membres des forces de l’ordre.  5000 cocktails servis. 27 710 professionnels. 20 000 000 euros de budget. 2500 cadeaux distribués. 180 mètres de tapis rouge utilisés par jour. 4800 journalistes officiels. 80 films projetés. 20 000 plantes. 344 caméras de surveillance. 13 000 mètres carrés. 3160 emplois temporairement crées. 120 minutes de direct chaque jour sur Canal +. 200 000 habitants lors du Festival. 1200 tonnes de déchets supplémentaires.

Mais surtout… 1 couillon de plus devant la télévision…

 

QUEL AVENIR POUR LE FESTIVAL ?

 

Affiche-Festival-de-Cannes-2013Trop de Cannes peut-il tuer Cannes ? Je pense que oui… Le festival ne va pas s’arrêter du jour au lendemain mais comment une telle exposition de la richesse, du superflu, de la luxure peut-elle être tolérée, médiatisée, adulée, lorsque des milliers de personnes meurent de faim, n’ont pas de logement, et vivent dans la misère ?

 

Incarnation de la cupidité et de la luxure, le Festival de Cannes tourne à la mascarade générale. Il y a Cannes premier du nom (simple festival mondial visant à récompenser les meilleurs), Cannes le magestueux (défilé de vedettes et concours de la tenue la plus chère, osée, sexy) et Cannes le fêtard.

 

Cannes le fêtard aime exposer aux yeux de ses amis toute sa richesse. Cannes le fêtard aime dépenser 10 000 € pour une bouteille de champagne et des petits fours. Il aime vivre des nuits d’ivresse mais à la longue Cannes fait une overdose et meurt ! Même si ce n’est pas demain matin, le festival finira par changer et redevenir plus modeste. Victime de contestations de plus en plus croissantes il s’avouera vaincu tel un gaulois au pied de César ! (On m’applaudi pour le jeu de mots… César, Oscar, Palmes d’or..).

CatégorieHors Habbo
Avant de publier votre commentaire :
Les preums / first sont interdits
Les insultes, menaces entre visiteurs sont interdites.
Les propos racistes, homophobes et pornographiques sont interdits.
Les pubs & liens vers des sites d'arnaques ou rétroserveurs sont interdits.
Les commentaires inutiles et hors-sujet peuvent être supprimés

Merci de respecter les CGU de MTC (à lire ici). Le non-respect de ces règles pourra entraîner le bannissement des commentaires ou du site ; pour porter réclamation, utilisez l'uservoice
  • Euh … je suis pas du tout d’accord sur le côté « argent à profusion » et « trop de dépenses ».

    Faut tout de même mettre en exergue que c’est le premier festival cinématographique au monde, pas de la région PACA! Il est adulé aux quatre coins du globe, et même Steven Spielberg s’était engagé depuis 2011 à venir. C’est pas rien!

    Sur 20 millions d’€, y’en a la moitié qui provient de l’État (Ministère de la Culture, je crois) et l’autre moitié est privée, à eux d’en faire ce qu’ils veulent. On ne peut pas amalgamer sur de telles choses, on n’est pas en Chine où, en 2008, on avait construit de grands murs pour ne pas montrer la pauvreté derrière le stade olympique, on est à Cannes!

    Ça véhicule une valeur qui pérennise dans le temps, et si elle intéresse moins en France, ce n’est certainement pas le cas chez les professionnels et d’autres pays du monde. C’est la même chose pour le Festival de Berlin outre-Rhin!

    Le luxe, il y en a partout, on lui donne juste de la visibilité pour créer un univers « classieux » dans le Festival de Cannes. Les acteurs du monde entier vont pas manger des rillettes Bordeau-Chesnel et boire du Pepsi Zéro, c’est normal pour 10 jours.

    P.S: Tu reverras la définition de luxure, dans ton dernier paragraphe, qui a une connotation un peu plus … osée :)

  • ZeSTAR-CELIA (#pah)

    Vous avez oublié de parler de Michel Denisot comme producteur du festival de cannes et oui c’est un français et on l’adore ;)

  • Arnolphe

    Par luxure j’entend débauche (synonyme) et non recherche du plaisir sexu*el. Un mot doit être replacé dans son contexte et peut prendre un sens autre à partir de ce moment là.

    Opinion intéressante que j’ai moi même partagée pendant des années mais aujourd’hui je ne supporte plus tout ce tape à l’œil..

  • AHAHAH

    Commence par faire des news sur ton site de fan au lieu de râler.

  • ZeSTAR-CELIA (#pah)

    Le mec qui ah choisi un pseudo mysthère pour pas le reconnaitre!!!

    Et je ne rale pas ;)

  • Dark-Switchy

    Festival de Cannes : 66 ans après, la PLUIE opère toujours !

  • Arnolphe

    Bien dit !

  • Arnolphe

    Il ne râle pas.. lol.

  • ZeSTAR-CELIA (#pah)

    Au passage pour les news on y réfléchi mais sur cette version on les as suprimée à cause d’une personne…

FORUM: DERNIERS SUJETS
xavier31x - Mtc <3

Bibliothèque d’articles

La bibliothèque d'articles de MangeToiCa est une mine d'Or ! Un coup de blues ou envie de te plonger dans la nostalgie des années MTC ? Retrouve l'intégralité des articles, enquêtes et dossiers ci-dessous classés par date de publication.
REMONTER