×
En poursuivant votre navigation sur MangeToiÇa, vous acceptez l'utilisation des cookies assurant le bon fonctionnement du site. En savoir plus.
Afficher les articles:  TOUT   HORS HABBO   HABBO
Créatrice de réseaux sociaux, Sulake manque de com’ (un comble!)
commentaires 7
Posté par Chromosomes le mardi 15 juillet

SILENCE RADIO – C’est un fait, il n’y a pas que Habbo qui est en mort cérébrale : sa société-mère Sulake Corporation, depuis rachetée par Elisa Corporationl’un des leaders en télécommunication en Finlande si ce n’est le premier – ne profite plus des avantages d’Internet pour se relancer, après un énorme scandale qui lui a permis d’échapper à la banqueroute. 

Sulake

 

Souvenez-vous, il y a deux ans maintenant, une chaîne de télévision britannique Channel 4, connue pour ses articles « buzz » / « trash » /  « scoop » / « scandales non scandaleux » (rayez la mention inutile) avait « enquêté » sur Habbo et avait découvert qu’il y avait des défauts dans la modération, qui ne pouvait déceler la présence de pédophiles sur les hôtels virtuels. Dès lors, la journaliste en charge de l' »enquête » relatait les propos qui lui « aurait » été dit (sans toutefois apporter une quelconque preuve [type screenshot…]) pour la draguer et Channel 4 avait dès lors fait une soirée spéciale pour montrer à tout le monde l’envers du décor féérique et tout sympathique que nous montre Habbo. 

Chacun est libre de penser ce qu’il veut de cette affaire, pour ma part il s’agissait d’enfoncer le clou sur un mur déjà bien fragilisé : le modèle économique des mondes virtuels en berne, lesquels sont de moins en moins à la mode (ce qui plaisait en 2004 n’est plus d’actualité dix ans plus tard) ainsi qu’une baisse dans la modération pour une société qui commençait à se restructurer pour gagner en rentabilité à défaut de la sécurité

Capture d’écran 2014-07-15 à 16.53.12

« Habbo m’a accepté quand j’étais plus jeune et quand personne ne voulait de moi. Habbo a sauvé ma vie »

 

unmuteDeux ans plus tard, et après avoir frôlé la mort de Habbo, il semblerait que seuls les joueurs aient adopté « The Great Unmute« , l’une des dernières campagnes purement propagandiste de communication de Sulake qui visait à relater devant toute la presse internationale ce que pensaient réellement les joueurs (de façon très partiale) sur cette affaire et qui, dans un même temps, annonçait le retour du tchat sur toutes les communautés. Sulake, quant à elle, est toujours est toujours « mutée », que ce soit sur son propre site internet ou sur les réseaux sociaux, qu’elle brandissait avec fierté.

 

sur son propre site internet, premièrement

Outre les annonces de recrutements que poste Sulake sur son site internet, via une passerelle de recrutement finlandaise, la maison-mère de la première communauté sociale pour ados au monde n’est justement pas sociale, quid.

Capture d’écran 2014-07-15 à 16.14.12

Une forte activité en 2012/2013 pour avertir de la valse des têtes à la direction de l’entreprise (trois PDG en quatre mois), ainsi que pour relater son nouvel évènement (flop!) « Habbo Palooza« , la seconde édition qui doit d’ailleurs se lancer dès demain. Depuis plus d’un an maintenant, Sulake se révèle silencieuse, vide… au même niveau que son jeu phare. 

 

sur les réseaux sociaux, dans un second temps

La création de comptes sur les réseaux sociaux n’arrête de croître depuis quelques années, et Sulake l’a(vait) bien compris : en 2009, elle lance son compte Twitter officiel @SulakeGames pour surfer sur les tendances du moment. Recrutements, campagnes sur Habbo (Habbo Runway notamment avec Miley Cyrus), trophées et prix récompensant Sulake… tout y passait

Le dernier tweet de Sulake concerne l’ouverture de la plateforme tierce « dev.habbo.com » qui permettait à des développeurs de créer leur propre jeu et de le commercialiser sur le feu « Game Center » de Habbo, en 2012. Ce dernier a disparu depuis trois mois. 

 

sur son blog officiel, dernièrement

Le 13 Janvier dernier, le blog officiel des développeurs reprenait du service : lancé pour permettre une plus grande proximité avec les joueurs, ce dernier relatait dans cet article  « une publication bi-hebdomadaire concernant le développement du jeu, des nouveautés esthétiques » et « une publication mensuelle concernant l’économie sur Habbo » ; le blog n’est plus mis à jour depuis le lancement de Habbo sur iPad début Avril

10169238_10152051537382963_1612808432_n

 

Un dernier exemple d’une nouveauté importante pour la communauté et pour l’image de Habbo qui n’a pas fait l’objet d’une campagne de communication digne de ce nom : Habbo sur iPad… aucune mention sur son site internet, ou de publicité sur l’AppStore. 

Apple avait préféré favoriser la sortie de Club Penguin en le montrant à la une de son magasin virtuel, que la sortie de Habbo iPad quelques jours plus tard, à méditer.

CatégorieLes dossiers de Chromo
Avant de publier votre commentaire :
Les preums / first sont interdits
Les insultes, menaces entre visiteurs sont interdites.
Les propos racistes, homophobes et pornographiques sont interdits.
Les pubs & liens vers des sites d'arnaques ou rétroserveurs sont interdits.
Les commentaires inutiles et hors-sujet peuvent être supprimés

Merci de respecter les CGU de MTC (à lire ici). Le non-respect de ces règles pourra entraîner le bannissement des commentaires ou du site ; pour porter réclamation, utilisez l'uservoice
  • KanjMTC

    ça manque tes dossiers chromo

  • Pour Sulake, le fusible de la communication a sauté.

  • Le but de l’article ? Sinon ça va comment avec Lucasjones Chromo? =)

  • Jeancon

    va refaire des exercice de compréhension puis relis cet article.

  • Layne

    Si la communication est aussi défaillante, cela révèle aussi que la société est en train de s’estomper.

  • « Apple avait préféré favoriser la sortie de Club Penguin en le montrant à la une de son magasin virtuel, que la sortie de Habbo iPad quelques jours plus tard »
    Je ne pense pas qu’Apple à jouer à un rôle dans la promotion de Club Penguin, car lorsque l’on souhaite promouvoir son application et le mettre en avant, faut débourser de l’argent et c’est ce que Club Penguin a probablement fait. Habbo, on se doute bien, n’avait pas assez d’argent pour débourser une grosse somme (faut bien le dire) pour faire de la publicité pour son application « Habbo ». Pour ma part, je trouve cela dommage que la société qui gère Habbo, n’avait pas déboursé de l’argent pour promouvoir son application car les connectés aurait pu augmenter très rapidement.

  • Invite

    En même temps Disney a l’argent pour mettre en avant son application ;)

FORUM: DERNIERS SUJETS
xavier31x - Mtc <3

Bibliothèque d’articles

La bibliothèque d'articles de MangeToiCa est une mine d'Or ! Un coup de blues ou envie de te plonger dans la nostalgie des années MTC ? Retrouve l'intégralité des articles, enquêtes et dossiers ci-dessous classés par date de publication.
REMONTER