×
En poursuivant votre navigation sur MangeToiÇa, vous acceptez l'utilisation des cookies assurant le bon fonctionnement du site. En savoir plus.
Afficher les articles:  TOUT   HORS HABBO   HABBO
Pourquoi Habbo ne fermera pas (du moins, pas tout de suite)
commentaires 2
Posté par Chromosomes le mardi 26 avril

Sur Twitter, les sondages et les annonces de fermeture de l’hôtel français se multiplient depuis ces derniers mois, pour atteindre son apogée suite à la modification des tarifs concernant le Habbo Club, désormais accessible avec des crédits et des diamants. Une augmentation qui n’est justifiée que par un prix similaire du Habbo Club depuis plusieurs années (en excluant le VIP Club), mais qui pousse les joueurs à acheter un abonnement directement depuis les SMS ou la Carte Bleue.

 

HABBO, UNE FIERTE ET UNE INSTITUTION MADE IN FINLAND

Helsinki, la capitale finlandaise, a vu naitre de nombreuses compagnies dont la spécialité est la création de jeux [Habbo, en 2000, Supercell (Clash of Clans) plus récemment], une large majorité de son économie fonctionne autour de l’industrie du « jeu vidéo ». Habbo était unique en son genre, à l’heure où les évolutions permettaient des graphismes plus modernes (pour ne pas le citer, IMVU, par exemple), la plateforme avait adopté des visuels complètement rétro, en favorisant les gros pixels, mais surtout avec un système de tchat, de personnalisation de l’avatar et de son appartement, et de nombreux jeux (SnowStorm, RodÉau, Battle Ball). Si la critique envers Habbo est si simple à réaliser aujourd’hui, elle ne l’était pas hier : Habbo prospérait partout, les sociologues étudiaient ce phénomène, et de nombreux articles universitaires ont analysé la première communauté d’adolescents au monde.

 

habboween_2015

 

PROFIT NET EN FORTE BAISSE ? OUI, MAIS…

Sulake, maison-mère de Habbo dont la création a permis l’expansion de la plateforme à travers le monde, n’est pas une société qui doit s’autogérer financièrement : dès le départ, elle fût alimentée par de nombreux fonds d’investissement – dont l’opérateur de téléphonie Elisa Oy, qui détient actuellement l’intégralité de Sulake.

Capture d’écran 2016-04-26 à 21.32.39Lors de la publication d’un éventuel repère de pédophiles sur Habbo par ce qu’on devrait appeler des journalistes de Channel 4, chaîne britannique connue pour avoir une grande gueule mais très peu dans le pantalon et souvent moquée par ses consoeurs, tous les investisseurs ont arrêté d’alimenter Sulake : le rachat total de Sulake par Elisa a permis d’éviter la fermeture pure et simple de Habbo. Là, oui, il existait vraiment un risque de fermeture.

Pourtant, Elisa est prête à sauver à tout prix Sulake, et le symbole Habbo, par tous les moyens à travers une politique stricte. C’est d’ailleurs pour cela que le profit net de Sulake est établit à 842,000€ au 31 décembre 2014, un chiffre positif qui n’était pas arrivé à Sulake depuis 2012 — pour un chiffre d’affaire de 14 millions d’euros.

Sulake devient rentable, malgré la désertification progressive des hôtels, le manque d’animation, ou encore l’ennui qui règne tout simplement dans les communautés de la Habbosphère. Là où le joueur était au centre de l’entreprise il y a encore quelques années, tout a désormais changé : Elisa ne cherche qu’à tirer un bénéfice, certes moindre, comme toute entreprise, personne ne peut blâmer sa tactique, aussi pourrie soit-elle. Tous les chiffres de Sulake sont actuellement dans le vert.

 

HABBO A ENCORE DE LONGS JOURS DEVANT LUI…

Fermer Habbo, ce serait fermer l’un des symboles d’Internet, et surtout d’avoir investi dans un projet qui n’aurait pas été rentable pour Elisa. La longévité de Habbo, en général, de l’hôtel français, en particulier, ne peut pas être exprimée de façon quantitative : une chose est sûre, Habbo a encore de « beaux » jours devant lui, surtout lorsqu’il est entretenu par l’une des plus grosses entreprises de Finlande dont le chiffre d’affaire atteint le milliard d’euros chaque année…

CatégorieHabbo Dossiers
Avant de publier votre commentaire :
Les preums / first sont interdits
Les insultes, menaces entre visiteurs sont interdites.
Les propos racistes, homophobes et pornographiques sont interdits.
Les pubs & liens vers des sites d'arnaques ou rétroserveurs sont interdits.
Les commentaires inutiles et hors-sujet peuvent être supprimés

Merci de respecter les CGU de MTC (à lire ici). Le non-respect de ces règles pourra entraîner le bannissement des commentaires ou du site ; pour porter réclamation, utilisez l'uservoice
  • pbcbn

    Très bonne analyse, j’ajouterais tout de même que même si Habbo est un symbole d’internet pour les jeunes et pour la « notoriété » de la Finlande, si Sulake retombe dans le rouge, ça ne l’empêchera pas d’arrêter certains de ses services, dont Habbo.

    Le problème aujourd’hui, c’est qu’il est difficile d’attirer de nouveaux joueurs, et la communauté se base sur les utilisateurs fidèles. La nouvelle stratégie, qui, comme dit dans l’article, n’est plus centrée sur le consommateur, l’utilisateur va la ressentir. Mais lorsque l’utilisateur se sent dupé, je pense qu’il sera moins enclin à consommer. Et comme Habbo a du mal à attirer de nouveau joueurs (ou pigeons, selon) ça va devenir compliqué. Mais comme tu le rappelles, il faudra un peu de temps avant d’en arriver là, du moins si la stratégie reste la même.

  • Roitakov

    Pourquoi est-il difficile d’attirer de nouveaux joueurs ? Car le nom est salie par les soucis de pedophilie, le jeu n’est plus aussi interressant (c’est du pixel) les jeux qui interresse sont les jeux qui accueillent de nombreux graphismes. Et le prix des credits toujours aussi peu interressant, le jeu Habbo qui pourrait interressé sont les retro-servers de leur part de gratuité pour jouer « convenablement » et non de s’arreter a 3 pot et une chaise. (Le retour de grands nombre de connecté pour HABBO serait de remettre les « pixels monaitaire » qui sont a l’origine du succes du jeu, avec de nombreux mobilier en sa categorie. On arrivait a jouer avec ceux-ci et non avec des mobiliers louable qui ne dure que peu de temps).

FORUM: DERNIERS SUJETS
xavier31x - Mtc <3

Bibliothèque d’articles

La bibliothèque d'articles de MangeToiCa est une mine d'Or ! Un coup de blues ou envie de te plonger dans la nostalgie des années MTC ? Retrouve l'intégralité des articles, enquêtes et dossiers ci-dessous classés par date de publication.
REMONTER